Qu’est-ce qu’un intergiciel ? L’intermédiaire technologique de référence

Les attentes des clients augmentent de façon spectaculaire : frais d’envoi compétitifs, alertes par messagerie instantanée, accès 24 h/24 et 7 j/7 au service client, etc. Pour répondre à ces demandes, tous les systèmes d’une organisation doivent être précisément coordonnés. Mais si votre logiciel CSM n’a pas été conçu pour s’intégrer à votre plateforme big data ou aux outils utilisés pour les campagnes de marketing numérique, comment pouvez-vous organiser et rationaliser tous ces processus ?

C’est là que l’intergiciel entre en jeu.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu détaillé de ce qu’est un intergiciel, de son fonctionnement et de l’aide spécifique qu’il peut apporter à votre entreprise.

Intergiciel - Un pont à l’échelle de l’entreprise

Un intergiciel est un logiciel qui agit comme une passerelle entre les autres applications, outils et bases de données pour offrir aux utilisateurs des services unifiés. Il est souvent décrit comme le ciment qui lie ensemble les différents appareils et plateformes logicielles.

Bien que l’origine du terme remonte à 1968, l’intergiciel fut officiellement introduit dans les années 1980 pour relier les nouvelles applications aux anciens systèmes. L’intergiciel est utilisé dans les serveurs internet, les serveurs d’applications, les systèmes de gestion des contenus et d’autres outils prenant en charge le développement et la fourniture d’applications. Bien qu’un système d’exploitation classique offre une interface de programmation d’applications (API) dans laquelle les programmes utilisent les fonctionnalités matérielles sous-jacentes, l’intergiciel offre une API pour les fonctionnalités sous-jacentes du système d’exploitation.

L’utilisation d’applications réseau par les start-ups technologiques a révélé l’importance de l’intergiciel. En exploitant l’intergiciel pour intégrer des applications autonomes aux mises à jour logicielles, les entreprises SaaS créent des systèmes d’information à l’échelle de l’entreprise.

Télécharger Data Quality: An Enterprise Necessity maintenant
TÉLÉCHARGER

De l’intergiciel entreprise à l’intergiciel plateforme

L’intergiciel possède deux applications : l’entreprise et la plateforme.

Intergiciel entreprise

L’intergiciel entreprise relie les différents logiciels ou applications de l’entreprise. Il s’agit de la couche logicielle entre le système d’exploitation et les applications de part et d’autre d’un réseau informatique, qui prend généralement en charge des applications logicielles d’entreprise complexes et réparties.

Intergiciel plateforme

L’intergiciel plateforme relie les différentes architectures d’applications. Certaines entreprises technologiques utilisent plusieurs structures d’applications pour leurs opérations. Lorsque des entreprises fusionnent ou dans le cas d’acquisitions d’applications de tierces parties, une entreprise peut se retrouver à utiliser de multiples structures. L’intergiciel prend en charge ces structures et offre des méthodes dans trois domaines d’interconnexion : les environnements de développement, la production et le test. Dans tous ces domaines, l’intergiciel transfère les données d’une application à l’autre, mais aussi d’une base de données à l’autre et de fichiers en fichiers.

Principes de base de l’intergiciel

Agissant comme un logiciel intermédiaire reliant les systèmes d’exploitation et les protocoles de communication, les tâches de l’intergiciel consistent à :

  • masquer un réseau incohérent et réparti ;
  • créer une homogénéité à partir d’un ensemble hétérogène d’applications logicielles ;
  • offrir aux développeurs une interface uniforme pour faciliter le développement, l’ergonomie et l’interopérabilité des applications ;
  • offrir un ensemble de services d’intérêt général permettant aux applications de travailler ensemble et d’éviter un double emploi des systèmes.

L’intergiciel facilite également le développement d’applications en fournissant des abstractions de programmation communes, en masquant l’hétérogénéité des applications ainsi que la répartition du matériel et des systèmes d’exploitation sous-jacents, et en masquant les détails de la programmation de bas niveau.

Pourquoi utiliser un intergiciel ?

L’objectif de l’intergiciel est de favoriser l’interaction entre les différents aspects d’une application ou entre les applications elles-mêmes. Voici certains avantages que les entreprises peuvent tirer de l’intergiciel :

  • Connectivité efficace
  • Solutions innovantes
  • Périodes de transition plus brèves
  • Outils de travail faciles d’accès

Par exemple, le système d’exploitation Android utilise un intergiciel pour exécuter son logiciel rapidement, efficacement, et offrir une bien meilleure expérience utilisateur. Non seulement Android utilise le noyau Linux et offre une architecture d’applications, mais il offre également une couche intergicielle composée de bibliothèques proposant les services suivants :

  • Stockage des données
  • Affichage écran
  • Multimédia
  • Navigation internet

De plus, les bibliothèques d’Android sont compilées en langage machine et permettent à une fonctionnalité spécifique de varier d’un appareil à l’autre, accélérant ainsi la performance.

14 types d’intergiciels

Il existe 14 types d’intergiciels pouvant être utilisés pour résoudre divers problèmes aux fins de l’entreprise ou de la plateforme, y compris :

  1. Interface de programmation d’applications (API) : une trousse à outils pour le développement d’applications, par exemple une API conçue pour développer des applications mobiles sur un système d’exploitation particulier.
  2. Serveur d’applications : un cadre logiciel utilisé pour créer et exécuter des applications d’entreprise.
  3. Intégration d’applications : l’intégration d’applications d’entreprise est un cadre d’intégration qui se compose d’un ensemble de technologies et services formant un intergiciel ou un « cadre intergiciel » qui permet d’intégrer des systèmes et des applications dans une entreprise.
  4. Intergiciel axé contenu : semblable à l’intergiciel publier/s’inscrire, l’intergiciel axé contenu exploite une abstraction fournisseur-consommateur pour obtenir un contenu spécifique.
  5. Intégration des données : outils d’intégration des données, par exemple un bus de services d’entreprise.
  6. Intergiciel d’appareils : une boîte à outils pour le développement d’applications matérielles spécifiques à un environnement.
  7. Intergiciel intégré : agissant comme un intermédiaire, l’intergiciel intégré permet la communication entre les applications intégrées, les systèmes d’exploitation et les applications, et offre une interface d’intégration entre ces éléments.
  8. Moteurs de jeux : un cadre qui prend en charge les graphismes, la physique, le scriptage ou le réseautage.
  9. Message-Oriented Middleware (MOM) : une infrastructure qui prend en charge la transaction de messages entre les systèmes ou éléments répartis.
  10. Object Request Broker (ORB) : un intergiciel objet permet d’envoyer des objets et des services de recherche au moyen d’un système orienté objet
  11. Portails : en référence aux serveurs de portails d’entreprise, ce logiciel facilite l’intégration d’interface, ainsi que les interactions entre un appareil et son système d’infrastructure.
  12. Remote Procedure Call (RPC) : un Remote Procedure Call est utilisé de manière synchrone ou asynchrone pour faire appel à des services à partir de systèmes distants.
  13. Intergiciel robotique : un intergiciel robotique sert à gérer la complexité de la construction d’un robot, par exemple le contrôle et la simulation du robot.
  14. Traitement des transactions (TP) : l’intergiciel de traitement des transactions est utilisé pour le suivi du traitement des transactions et offre un environnement de développement et déploiement d’applications disparates.

Avec la quantité de variantes disponibles, il y a fort à parier que vous trouverez un intergiciel pour vous faciliter la vie.

Télécharger The Definitive Guide to Data Integration maintenant
TÉLÉCHARGER

Intergiciel pour big data

Toute entreprise pour qui il est impossible de ralentir, ou de s’arrêter temporairement sait à quel point une solution logicielle efficace et créative peut être importante. Mais sans les réponses adaptées, cet effort peut être très frustrant. C’est là que l’intergiciel entre en jeu, offrant une solution versatile aux problèmes modernes.

Talend Data Fabric offre un intergiciel open source qui est utilisé pour résoudre un vaste éventail de problèmes d’intégration de données et d’intégration d’applications, de manière efficace et précise. En vous proposant plus de 400 connecteurs de données intégrés pour répondre à l’ensemble des besoins de votre entreprise en matière d’intégration des données, Talend vous offre le soutien qu’il vous faut pour intensifier votre activité.

Essayez Talend Fabric dès aujourd’hui et constatez par vous-même l’amélioration de la communication dans votre entreprise et entre vos appareils.

| Last Updated: September 17th, 2019