Utiliser des variables de contexte

Dans ce tutoriel, vous découvrirez comment les variables de contexte peuvent vous aider à exécuter le même Job Talend dans différents environnements et vous apprendrez à les utiliser.

Ce tutoriel utilise Talend Open Studio for Data Integration version 6.

1. Créer un groupe contextuel dans le Référentiel

  1. Dans le Référentiel de projet, cliquez avec le bouton droit sur Contextes > Créer un groupe contextuel. Dans le champ Nom de l’assistant Créer/Éditer un groupe contextuel, saisissez databasePropertyType, puis cliquez sur Suivant.
  2. Pour ajouter des variables au groupe contextuel, cliquez sur le bouton [+] cinq fois et saisissez les noms de champs host, port, database, username et password.
  3. Pour modifier le type du champ password, cliquez sur le champ puis sélectionnez Mot de passe.
  4. Dans la colonne Valeurs par défaut, définissez pour chaque variable une valeur correspondant à votre serveur, puis cliquez sur Terminer.

Le nouveau groupe contextuel, databasePropertyType 0.1, est affiché sous Contextes dans le Référentiel de projet. Pour utiliser ce groupe contextuel, vous devez l'importer dans le Job.

2. Utiliser les variables de contexte dans le Job en important le groupe

  1. Pour afficher tous les groupes contextuels dans le Référentiel de projet, dans la vue Contextes, cliquez sur le bouton Importer le contexte (Import Context) à côté du bouton [↓].
  2. Pour sélectionner toutes les variables, dans la fenêtre Sélectionner les variables de contexte qui apparaît, sélectionnez Context: databasePropertyType.

    Autre méthode : vous pouvez développer le groupe contextuel et sélectionner certaines variables uniquement.

    Les variables sont importées dans le Job avec leurs valeurs. Notez que vous ne pouvez pas modifier les valeurs, car elles appartiennent au groupe contextuel dans le Référentiel.
    .
  3. Vous pouvez accéder aux variables importées dans le Job en utilisant le préfixe « context. » suivi du nom de la variable. Dans la vue Composant du composant MySql, remplacez les valeurs de la configuration par les variables correspondantes du groupe contextuel.

    Remarque : lorsque vous modifiez ces champs, vous pouvez faire apparaître la fenêtre de saisie semi-automatique en saisissant les premières lettres du mot puis en appuyant sur les touches Ctrl + Espace.
    .
  4. Pour exécuter le Job, cliquez sur Exécuter dans la vue Exécuter. Le Job s'exécute selon les variables et valeurs par défaut définies dans le groupe contextuel.

3. Ajouter d'autres contextes au Job

  1. Dans le Référentiel de projet, cliquez avec le bouton droit sur databasePropertyType 0.1 > Éditer le groupe contextuel.
  2. Dans l'assistant Créer/Éditer un groupe contextuel, cliquez sur Suivant.
  3. Pour créer et configurer un nouveau contexte, cliquez sur le bouton [+] à côté de la colonne Défaut. Dans la fenêtre Configurer les contextes (Configure Contexts) qui s'affiche, cliquez sur Nouveau et saisissez le nom production.
  4. De la même manière, créez un contexte nommé test.
    Deux nouveaux contextes sont créés, avec les valeurs de contexte par défaut.
  5. Pour modifier les valeurs des contextes production et test, cliquez sur chaque champ et saisissez la nouvelle valeur souhaitée. Cliquez sur Terminer.
  6. Pour propager les modifications dans le Job, dans la boîte de dialogue Modification qui s'affiche, cliquez sur Oui.
  7. Dans la fenêtre Détection des mises à jour, assurez-vous que les nouveaux contextes sont sélectionnés et cliquez sur OK.
  8. Pour voir les deux nouveaux contextes ajoutés au groupe, dans la vue Contextes du Job, faites défiler l'affichage vers la droite.
  9. Pour exécuter le Job, cliquez sur le contexte, puis sur Exécuter dans la vue Exécuter.

4. Utiliser les variables de contexte dans une définition de métadonnées

  1. Pour remplacer les valeurs de propriétés des métadonnées par les variables de contexte, dans le Référentiel de projet, cliquez avec le bouton droit sur les métadonnées movies 0.1, puis cliquez sur Éditer un fichier délimité.
  2. Pour exporter les valeurs par défaut comme contexte, dans l'assistant Éditer un fichier délimité existant, allez à l'étape 3 et cliquez sur Exporter en tant que contexte.
  3. Dans la fenêtre Créer/réutiliser un groupe contextuel, vérifiez que l'option Créer un contexte de référentiel (Create a new repository context) est sélectionnée et cliquez sur Suivant.
  4. Dans le champ Nom, saisissez moviesContextGroup, puis cliquez sur Suivant.
    Tous les paramètres ont été changés en variables, avec les valeurs par défaut.
  5. Fermez la fenêtre Créer/réutiliser un groupe contextuel et l'assistant Éditer un fichier délimité existant.
  6. Pour propager les modifications dans le Job, dans la boîte de dialogue Modification qui s'affiche, cliquez sur Oui.
  7. Dans la fenêtre Détection des mises à jour, assurez-vous que les nouveaux contextes sont sélectionnés et cliquez sur OK.

Dans la vue Composant du composant movies, vous constatez que toutes les valeurs de propriétés par défaut ont été remplacées par les variables de contexte. Un nouveau groupe contextuel, moviesContextGroup 0.1, s'affiche sous Contextes dans le Référentiel de projet.