L'Université de Toulouse 1 Répond à ses Exigences Règlementaires

Talend Open Studio for Data Integration consolide les données de gestion et de sécurité informatique afin de répondre aux exigences de la Loi Organique relative aux Lois de Finances (LOLF) et de la Loi pour la Confiance dans l'Economie Numérique.
Notre choix de Talend Open Studio for Data Integration a été fondé à la fois sur des critères technologiques : la solution est celle qui répond le mieux techniquement à nos besoins, et sur des raisons stratégiques : le modèle Open Source, et le support que Talend apporte autour de sa solution, garantissent la pérennité de notre investissement.
Christian Armengaud, Responsable du Centre Informatique de Gestion

Un établissement avec des contraintes réglementaires importantes

L'Université Toulouse 1 (UT1) accueille plus de 16 000 étudiants dans des filières qui incluent notamment Droit & Sciences Politiques, Sciences Economiques, Gestion, Administration & Communication, et Informatique & Mathématiques. Avec près de 600 enseignants et 500 personnels administratifs, le budget total de l'université est de 64 millions d'euros.

En tant qu'établissement public, suite à la réforme de l'Etat, l'université est soumise à la Loi Organique relative aux Lois de Finances (LOLF), qui implique la mise en place d'un pilotage de la performance de l'établissement. Par ailleurs, la mise à disposition des étudiants de ressources informatiques oblige l'université à garantir la sécurité des accès réseau, et à détecter les infractions aux règles d'utilisation – en particulier dans le cadre de la Loi pour la Confiance dans l'Economie Numérique.

Des besoins d'intégration de données variés

Dans le cadre du projet de pilotage des performances de l'établissement, les données traitées sont extraites de systèmes de gestion et chargées dans un datamart Oracle. Tous les processus d'intégration de données de ce projet sont centralisés.

En revanche, les besoins de sécurité des accès réseaux impliquent l'analyse d'un volume important de fichiers de logs, d'emails d'alerte, et une validation des droits dans des annuaires LDAP – avec création d'un référentiel construit sous MySQL. Pour des raisons de performances, les traitements de ces données doivent se faire au plus proche de leur source, et sont donc fortement décentralisés. Ce sont en effet 300 Mo de logs compressés qui sont traités chaque jour.

« Nous avons étudié les solutions disponibles sur le marché, et notamment le produit d'un éditeur traditionnel qui avait négocié des conditions tarifaires avantageuses avec les universités françaises, » explique Christian Armengaud, Responsable du Centre Informatique de Gestion de l'UT1. « Mais, notre expérience l'a prouvé, ces conditions de prix ne sont généralement pas maintenues sur le long terme, et quand la logique de l'éditeur évolue, la pérennité des investissements est alors remise en cause. »

Outre ces aspects de pérennité, la solution n'était pas adaptée à la décentralisation des déploiements des processus. Il était donc impératif pour l'UT1 de trouver une solution qui réponde aux besoins – à la fois en terme de mode de licence et en terme d'adéquation fonctionnelle.

Vers une solution Open Source

« Le milieu universitaire est très ouvert à l'Open Source » reconnaît Christian Armengaud. « Nous avons orienté nos recherches vers ce type de solutions. Nous avons ainsi identifié plusieurs produits que nous avons mis à l'épreuve. »

Après élimination de plusieurs options – principalement des projets Open Source sans véritable support d'un éditeur – l'UT1 a retenu en short list Talend Open Studio for Data Integration et Pentaho Data Integrator. « Talend Open Studio for Data Integration s'est finalement imposé comme la solution la plus adaptée à nos besoins, » explique Christian Armengaud. « La génération de code utilisée par Talend Open Studio for Data Integration est en effet plus performante qu'un moteur d'intégration dédié, et surtout cette approche permet de distribuer efficacement les processus. »

Atout supplémentaire, Talend Open Studio for Data Integration génère du code standard : Perl, Java et SQL. Perl étant le langage de développement système choisi par l'UT1, la prise en main de la solution et son intégration dans l'architecture logicielle existante en sont grandement facilitées.

Afin de faciliter le démarrage des projets, l'UT1 a fait appel aux prestations d'accompagnement de Talend : une session de formation sur site et plusieurs jours de consulting expert.

« Notre choix de Talend Open Studio for Data Integration a été fondé à la fois sur des critères technologiques : la solution est celle qui répond le mieux techniquement à nos besoins, et sur des raisons stratégiques : le modèle Open Source, et le support que Talend apporte autour de sa solution, garantissent la pérennité de notre investissement, » conclut Christian Armengaud.