Le Conseil Général de la Gironde s'Appuie sur Talend Data Integration pour Centraliser ses Flux d'Intégration

Le Conseil Général de la Gironde consolide l'ensemble de ses flux de données pour piloter ses activités, tout en mettant à jour automatiquement ses données de référence.
La solution de Talend facilite la maintenance : les flux sont centralisés, ce qui simplifie leur réutilisation et offre une visibilité étendue. Cette centralisation augmente également la sécurité, tout en accélérant le suivi d'exploitation.
Benoît Viaud, Chef de Projet Informatique Décisionnelle

Le Conseil Général de la Gironde

Le Conseil Général de la Gironde (CG 33) est une collectivité territoriale aux compétences multiples, incluant l'action sanitaire et sociale, la construction et l'entretien des collèges, les transports scolaires et non urbains, les infrastructures (voirie et ports), la culture (bibliothèques et archives départementales), ou encore l'équipement des zones rurales.

La Gironde, plus grand département de France métropolitaine avec 10 750 km², regroupe environ 1,4 millions d'habitants. 542 communes occupent l'espace girondin, la plus importante étant Bordeaux qui regroupe près de 220 000 habitants. 2ème employeur de la Gironde, le CG 33 s'appuie sur 6000 collaborateurs et un budget de 1 400 M€ pour mener à bien ses missions.

Un système de décisionnel pour piloter les activités du département

Alors que les responsabilités des collectivités territoriales s'étendent progressivement – par exemple, dans le cadre de la décentralisation, celles-ci ont récemment récupéré la gestion des routes et sont de plus en plus impliquées dans la vie sociale des administrés, via notamment la distribution d'aides, telles que l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) ou le Revenu minimum d'insertion (RMI) – les administrés exigent plus de transparence et d'efficacité. Le Conseil général de Gironde a initié les prémices d'une démarche analytique au milieu des années 2000, qui reposaient sur une solution Business Objects reliée aux progiciels de gestion financière, de GRH et de gestion du social. Afin de passer à la vitesse supérieure, le CG 33 a recruté un spécialiste du décisionnel, Benoît Viaud, avec pour première mission d'outiller et d'industrialiser sa démarche décisionnelle.

« Ma première mission a consisté à sélectionner une solution décisionnelle, ce qui impliquait également le choix d'une solution d'intégration permettant d'alimenter un entrepôt dédié, tout en centralisant les flux » témoigne Benoît Viaud, Chef de projet Informatique décisionnelle au Conseil Général de Gironde. « Talend Open Studio for Data Integration correspondait à nos attentes. Logiciel libre, il nous permettait de développer rapidement une maquette sans lancer de marché d'acquisition. De plus, il offrait de nombreux connecteurs prêts à l'emploi, ce qui nous permettait de gagner beaucoup de temps lors du développement. Etant très facile à prendre en main, la solution de Talend nous a permis de valider rapidement notre maquette. A l'issue du marché d'acquisition de notre solution décisionnelle (Business Objects XI), nous avons choisi de conserver la solution Talend plutôt que d'acquérir un nouvel ETL du marché, car cela nous permettait de capitaliser facilement sur les flux déjà développés. Puis, nous avons décidé de migrer vers Talend Data Integration afin de bénéficier d'un référentiel partagé et de faciliter le travail en équipe. »

Le CG 33 exploitant déjà un ordonnanceur de flux (Skematics) afin de planifier les traitements batch de sauvegarde, de gestion des flux et de supervision, Talend Data Integration a été intégré à cette solution : « Même si les solutions de Talend proposent cette fonction, nous avons choisi de conserver notre ordonnanceur et l'intégration de Talend Data Integration a été réalisée rapidement et aisément » ajoute Benoît Viaud.

Un annuaire LDAP pour synchroniser les données métiers et des flux décisionnels pour améliorer les décisions

En plus du projet décisionnel, le CG33 a utilisé Talend Data Integration pour collecter des données métiers de 4 applications, puis les consolider dans un méta-annuaire interne du personnel (LDAP). Ces données sont issues du progiciel de GRH (Pleiade), de l'annuaire Lotus, d'une base LDAP dédiée à la téléphonie et d'un logiciel de gestion de patrimoine immobilier. L'annuaire consolidé est aujourd'hui consultable par l'ensemble des agents du CG 33 qui peuvent y trouver toutes les coordonnées de leurs collègues, leur service d'appartenance, leur localisation, voire des photos et des plans d'accès.

Les domaines métier intégrés aujourd'hui au projet décisionnel tournent autour des données financières, de la Direction de la jeunesse et des sports et bientôt des actions sociales du CG 33. Talend Data Integration permet de collecter des données issues d'applications métiers pour suivre, par exemple, le processus d'instruction des demandes de subvention ou d'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA).

« Le Data Warehouse – entrepôt de données qui permet de réorganiser les données métier en vue de la restitution aux utilisateurs finaux – contient à ce jour environ 10 Go de données. Cette volumétrie est vouée à augmenter constamment, notamment du fait de l'ajout de nouveaux domaines à venir » explique Benoît Viaud. « Les données sont issues de systèmes hétérogènes – bases Oracle, LDAP, fichiers plats internes ou externes, … – et sont chargées dans une base unique, l'ODS (Operational Data Staging), afin de ne pas solliciter la base de production pour réaliser les déplacements de données et les transformations futures. Des flux interapplicatifs permettent en outre de mettre à jour des données de référence contenues dans certaines applications métiers (par exemple le matricule d'un agent). »

Centralisation des flux, sécurité, satisfaction des utilisateurs

Talend Data Integration est aujourd'hui utilisé pour centraliser l'ensemble des nouveaux flux de données du Conseil Général : « La solution de Talend facilite la maintenance : les flux sont centralisés, ce qui simplifie leur réutilisation et offre une visibilité étendue. Cette centralisation augmente également la sécurité, tout en accélérant le suivi d'exploitation » précise Benoît Viaud. « De plus, nous avons créé un 'pool de connexions' qui nous permet de partager automatiquement les connexions aux bases de données ainsi que les variables d'environnement. Ceci nous offre de précieux gains de productivité et de fiabilité. Toute modification est répercutée automatiquement dans l'ensemble de nos jobs Talend, grâce au référentiel partagé. Nous pouvons ainsi passer plus de temps avec les utilisateurs, afin de cerner précisément leurs besoins et d'affiner ensuite nos développements. »

Après une période de reprise des flux existants et de démarrage des nouveaux développements, le retour des utilisateurs est particulièrement positif : « Les Directions métiers qui ont en charge la consolidation des informations apprécient les bénéfices offerts par la mise en œuvre du tandem Business Objects – Talend et notamment les gains de temps par rapport à l'exploitation de feuilles de calcul Excel. Nous prévoyons d'automatiser la diffusion des informations vers les élus, afin de les aider à améliorer leurs décisions, par exemple via la mise en place de tableaux de bord personnalisés en fonction de leurs besoins » conclut Benoît Viaud. « Dans un avenir proche, nous prévoyons également de multiplier les flux d'alimentation de notre data warehouse afin d'enrichir notre système décisionnel. Face à cette multiplication des sources et des flux, il a été nécessaire de mobiliser un chef de projet entièrement dédié à la gestion et au suivi des données de référence. Enfin, nous allons développer des Web Services afin de mettre à disposition certaines données de quelques partenaires extérieurs, tout en garantissant leur actualisation. Avec Talend Data Integration, nous ne doutons pas de remplir aisément ces objectifs. »