Le Fashion Institute of Design & Merchandising s'Associe à Talend pour Optimiser ses Résultats

L'institut californien de mode et de design étend son reporting avec Smart i, une appliance décisionnelle basée sur la plateforme System i d'IBM, dont Talend Data Integration est l'outil ETL intégré.
La solution a augmenté le niveau de satisfaction des responsables et cadres du FIDM. Nous avons plus rapidement accès aux reports sans avoir à passer par une interface manuelle. Aujourd'hui, notre base de données n'est pas plus importante mais le processus ETL est 2 à 3 plus rapide qu'auparavant. C'est un avantage énorme qui nous permet d'avancer dans la bonne direction.
Roxanne Reynolds-Lair, CIO

Un institut spécialisé mixe et privé

Le Fashion Institute of Design & Merchandising (FIDM) forme des étudiants aux métiers de la mode, du graphisme, de la décoration d'intérieur et du divertissement. Depuis l'ouverture de l'institut dans le centre ville de Los Angeles en 1969, l'institut mixte s'est étendu sur quatre campus dynamiques occupés par 6000 étudiants issus de 30 pays différents et compte aujourd'hui plus de 30 000 anciens diplômés. Avec ses annexes à San Francisco, San Diego et Orange County, le FIDM a reçu des accréditations du Western Association of Schools and Colleges (WASC) et de la National Association of Schools of Art and Design (NASAD). Le centre de recherche et de documentation de l'institut est la bibliothèque spécialisée dans la mode la plus importante de la côte ouest des Etats-Unis. Elle permet aux étudiants d'imprimer, d'avoir accès aux ressources en ligne et électroniques ainsi qu'au matériel visuel et créatif.

A la recherché d'une solution fiable

Lorsque le FIDM a eu besoin d'étendre les fonctionnalités de son reporting décisionnel, il a regardé de plus près la solution ETL utilisée depuis 2002, mais celle-ci s'est avérée inadaptée. En effet, le support technique posait problème du fait de la location outre-Atlantique de l'éditeur, et du décalage horaire en découlant. L'ajout de nouvelles données était difficile et prenait beaucoup de temps. « Nous devions lancer le processus à 2 heures du matin et croiser les doigts pour qu'il finisse avant 8 heures » explique Roxanne Reynolds-Lair, responsable IT de FIDM. « Nous avons examiné d'autres offres avec notre actuel fournisseur BI, mais elles ne nous convenaient pas. Lorsque Key Information Systems nous a démarchés, ils ont suscité notre intérêt. » Utilisateurs de pointe du System i et clients de longue date de Key Information Systems, le FIDM a décidé de construire leur nouveau datamart sur Smart i qui embarque l'ETL Talend.

Des solutions open source et propriétaires s'associent pour fournir une plateforme optimale

FIDM est le premier utilisateur de Smart i, une appliance décisionnelle basée sur la plateforme System i d'IBM (anciennement AS/400). La solution Smart i intègre l'outil décisionnel DB2 Web Query d'IBM et la solution ETL de Talend sur un serveur IBM Power Systems couplé aux supports d'installations de Key Information Systems et de Systech Solutions.

« Aujourd'hui, nous sommes dans un monde très dynamique et nous devons pouvoir être en mesure de répondre à ses exigences, » déclare Roxanne Reynolds-Lair. « Les entreprises ont besoin d'avoir l'information à portée de main afin de pouvoir prendre des décisions stratégiques. Dans la plupart des cas, la solution décisionnelle est inadaptée et peut s'avérer peu fiable à cause du nombre d'éléments qui la compose. Nous avions besoin d'une solution intégrée qui nous permettrait d'avoir un accès précis, fiable et facile à l'information et ce, de manière flexible et dans un délai raisonnable. »

« La solution Smart i est la solution rêvée » ajoute Roxanne Reynolds-Lair. « En plus d'utiliser System i, Smart i exploite les compétences que nous avons en interne. Nous sommes très à l'aise avec cette plateforme et l'accès au code Java signifie la possibilité de personnaliser à souhait le format de données. De plus, la solution Smart i tire avantage de DB2 Web Query qui détient un énorme potentiel, surtout pour les fonctionnalités de reporting dont nous avons besoin. »

« Nous étions les premiers à exploiter Smart i » ajoute Roxanne Reynolds-Lair. « Notre équipe a joué un rôle de beta testeur dans la personnalisation de la solution. Nous étions décidés à créer une solution pouvant être utilisée par l'ensemble de la communauté System i. Nous avons été confrontés à quelques problèmes, mais notre équipe était tellement impliquée et confiante dans notre projet que, malgré les difficultés rencontrées, cela a été un plaisir d'aboutir à … cette superbe solution ! »

FIDM extrait ses données à partir de deux sources principales. Premièrement, les données transactionnelles DB2 d'un important système IBM qui est constitué de différents types de données : les données marketing, financières, les informations sur les étudiants, etc. Deuxièmement, les données historiques issues de la base de données du serveur SQL. Les données primaires sont contenues dans de multiples fichiers DB2 sous différents formats et doivent être envoyées vers le nouveau data mart de Smart i.

Les composants de transformation Talend (mapping, normalisation, tri et agrégation) nettoient, transforment et chargent les données dans un nouveau data mart. Le FIDM s'appuie sur les composants et fonctionnalités Talend pour extraire et charger les données ainsi que pour intégrer tous les jobs Talend et contrôler l'ensemble du processus. L'ETL se charge également des messages d'alerte qui sont envoyés au support technique.

Améliorer le travail en équipe

L'interface utilisateur de Talend était un avantage clé pour le FIDM. « C'est beaucoup plus facile pour notre équipe décisionnelle de travailler avec Talend qu'avec le précédent outil » a expliqué Roxanne Reynolds-Lair. « L'interface a un mapping intuitif qui vous permet de vous déplacer de haut en bas, de gauche à droite et de voir le flux des données. Le travail en équipe en est d'autant facilité : une personne peut développer quelque chose et une autre peut lui succéder et poursuivre le travail. Le fait que l'interface fonctionne en natif sur System i nous permet d'interfacer avec nos jobs en mode batch transversal. De plus, le support en ligne et la communauté Talend ont été formidables - bien mieux que ce à quoi nous avions été habitués. »

« La solution a augmenté le niveau de satisfaction des responsables et cadres du FIDM » déclare Roxanne Reynolds-Lair. « Nous avons plus rapidement accès aux reports sans avoir à passer par une interface manuelle. Pour prendre des décisions stratégiques, notre directeur financier a besoin de reports précis et réalisés dans les temps. Lorsque les chargements échouaient - ce qui était souvent le cas avec notre solution ETL précédente - notre directeur financier restait avec les données de la veille et les calculs exécutés manuellement. Lorsque les informations font défaut, les prises de décisions s'en ressentent. Aujourd'hui, notre base de données n'est pas plus importante mais le processus ETL est 2 à 3 plus rapide qu'auparavant. C'est un avantage énorme qui nous permet d'avancer dans la bonne direction. »