Open Wide Modernise le Système d'Information d'Unifrance

Talend Open Studio for Data Integration a permis une migration réalisée dans des délais extrêmement serrés, sans perte de données.
L'outil est rapide et facile à prendre en main, il ne pose pas de problème majeur à des spécialistes comme nous des technologies Open Source et Java. Comme il s'appuie sur des standards, il nous permet de ne jamais être bloqués : nous gardons en permanence le contrôle de nos développements. Pour un intégrateur comme Open Wide, ceci offre une liberté très appréciable, dont bénéficie en bout de chaîne le client.
David Robin, Chef de Projet

Promoteur du cinéma français dans le monde

Créée en 1949, Unifrance a pour vocation de promouvoir le cinéma français à travers le monde. Cette association (loi de 1901) a mis en place des outils d'analyse des marchés internationaux du cinéma et de leur évolution, destinés à ses 600 adhérents (producteurs, réalisateurs, exportateurs, comédiens, auteurs, agents, etc.). Elle suit ainsi, tout au long de l'année, la carrière des films français en salles et à la télévision, tout en mettant à disposition de ses adhérents de nombreuses informations économiques via son site web, comme par exemple la fréquentation des salles dans le monde. Le site offre en outre des informations détaillées sur les films, les acteurs et les réalisateurs. L'association organise également des manifestations internationales dédiées au cinéma français.

Open Wide, intégrateur Open Source

Open Wide, le spécialiste français de l'intégration de technologies Open Source, est un Partenaire Gold du Talend Alliance Program. A ce titre, la société fournit à ses clients une expertise pointue, tant dans la mise en place de solutions, que pendant la phase ultérieure de support. Open Wide a ainsi déployé différents projets autour des technologies Talend, tels que la reprise des contenus des bases d'informations d'Unifrance.

Vers le Web 2.0

Afin d'offrir de nouveaux services à ses adhérents et d'améliorer sa gamme de services existants, Unifrance a décidé en 2006 de moderniser son site web unifrance. org et d'offrir aux professionnels de l'industrie cinématographique une plate-forme Internet de nouvelle génération, intégrant les technologies du Web 2.0 et consultable en français, en anglais, en espagnol et en japonais.

Elle a ainsi fait appel à Open Wide pour mettre en oeuvre ce nouveau site web à l'aide de technologies Open Source.

« Jusqu'en 2006, Unifrance gérait un système d'information reposant sur une architecture propriétaire et une base de données qui reprenait intégralement des informations fournies par la société Allo-Ciné. La collecte et la saisie d'informations s'effectuaient principalement via des interventions manuelles » témoigne David Robin, Chef de Projet chez Open Wide. « La base de données ne répondait pas précisément aux besoins d'Unifrance, son organisation n'était pas optimisée pour le métier de l'association et les performances s'en ressentaient. Nous avons ainsi développé une nouvelle base de données reposant sur PostgreSQL et proposé un nouveau modèle de données. »

Cette base de données d'environ 600 Mo - environ 20 000 fiches films, 70 000 fiches personnes et 16 000 fiches sociétés, plus d'autres fiches sur les festivals, les lauréats, les sélections ou les jurys - devait être migrée vers la nouvelle base PostgreSQL comportant environ 150 tables.

Talend Open Studio for Data Integration sous les feux de la rampe

Afin de migrer en toute sécurité et de manière économique ces données vers la nouvelle base, Open Wide a choisi de recourir à Talend Open Studio for Data Integraation, respectant ainsi le choix d'Unifrance qui privilégiait l'Open Source, notamment pour des raisons de coûts.

« Le choix de Talend répondait à plusieurs motivations majeures : d'une part la maintenabilité des processus d'intégration, la facilité de prise en main de l'outil et les gains de temps que le système procure. Nous disposions de délais extrêmement serrés et cherchions à gagner du temps dans les moindres détails » poursuit David Robin. « Grâce à l'outil graphique de Talend, nous avons été en mesure de développer de nombreux jobs simultanément, via des opérations de copier-coller suivies de quelques adaptations. D'autre part, le fait que Talend Open Studio for Data Integration génère du code Java était très important pour nous, même si nous avons pour cela utilisé cette version très tôt dans son cycle de maturité - nous avons d'ailleurs été l'un des tous premiers utilisateurs de la version 2.0. »

A l'issue d'une formation et d'une session d'expertise effectuée par un consultant Talend, dédiée au développement des premiers jobs, l'équipe d'Open Wide a gagné rapidement en autonomie.

« L'outil est rapide et facile à prendre en main, il ne pose pas de problème majeur à des spécialistes comme nous des technologies Open Source et Java, » ajoute David Robin. « Comme il s'appuie sur des standards, il nous permet de ne jamais être bloqués : nous gardons en permanence le contrôle de nos développements. Pour un intégrateur comme Open Wide, ceci offre une liberté très appréciable, dont bénéficie en bout de chaîne le client. »

Réactivité et évolutivité

Le projet a été mené en quatre mois, dont 35 jours pour la migration à proprement parler (cette période incluant les correctifs et les retouches des jobs). « Nous nous sommes surtout heurtés à des problèmes fonctionnels du fait de la complexité de la structuration des données existantes mais n'avons déploré en termes techniques que des problèmes mineurs, liés notamment aux problématiques d'encodage. Nous avons ainsi pu tester la réactivité de l'équipe R&D de Talend, qui s'est efforcée de prendre en compte nos remarques pour corriger rapidement certains bugs dans une nouvelle version de Talend Open Studio for Data Integration. Ceci illustre l'un des principaux avantages de l'Open Source : le dialogue permanent au sein de la communauté, » explique David Robin.

L'expérience des utilisateurs a été grandement améliorée, comme l'explique David Robin : « Unifrance et ses adhérents bénéficient aujourd'hui d'un site web beaucoup plus rapide, consulté par 200 000 visiteurs, soit 1 million de pages vues par mois en moyenne. Par exemple, le délai d'affichage de certaines pages est passé de 10 secondes à moins d'une seconde aujourd'hui. Déployé sur plusieurs serveurs Linux, garantissant la sécurité et la disponibilité des données via des fonctions de redondance, la solution s'appuie sur des standards ouverts caractéristiques du Web 2.0 : HTML 4.0/XHTML, CSS, Javascript, XML, RSS, SOAP et AJAX pour certaines parties transactionnelles, grâce auxquels il est désormais aisé de développer de nouveaux services. »

Dans cette optique collaborative soutenue par les technologies Web 2.0, les professionnels qui consultent unifrance.org peuvent désormais modifier eux-mêmes leurs fiches, accéder de manière privilégiée à certains chiffres, recevoir des newsletters et des alertes sur des films spécifiques, et gérer leur profil.

« Unifrance dispose aujourd'hui d'un site web plus ouvert, mais parfaitement sécurisé, permettant à ses adhérents et partenaires d'accéder aisément à son système d'information, de renforcer la collaboration des professionnels et donc de soutenir plus efficacement la promotion des productions cinématographiques françaises dans le monde » conclut Boris Quinchon, Responsable commercial BU Système d'Information chez Open Wide. « De plus, nous étudions aujourd'hui les moyens de récupérer des vidéos depuis d'autres sites afin d'enrichir encore les services de l'association. Ce sont les améliorations de ce type qui contribuent à fidéliser les adhérents d'Unifrance. Parallèlement, nous intervenons désormais chez d'autres clients pour implémenter des projets utilisant les outils de Talend. »