Avec Talend Data Integration, Groupe Adeo Industrialise ses Opérations d’Intégration de Données pour Gagner en Fiabilité

Le numéro 4 mondial du secteur du bricolage a déployé la solution d’intégration de données open source de Talend pour refondre le système d’alimentation de son ERP. Gains de productivité et de fiabilité à la clé.
Talend nous permet d’industrialiser et d’automatiser nos activités d’intégration de données, tout en améliorant la fiabilité de nos données financières.
Benoît Kaluzny, Chef de Projet chez ADEOServices

Situé au 2ème rang en Europe et au 4ème rang mondial, Groupe Adeo est le premier acteur français sur le marché international du bricolage. Les entreprises composant le Groupe – en tout huit enseignes dont notamment Leroy Merlin, Bricoman, Weldom, … – ont réalisé, en 2010, un chiffre d'affaire de 12,8 milliards d'euros, soit une croissance annuelle de l'ordre de 15%. Plus de 5000 collaborateurs ont rejoint le Groupe en 2010, pour porter le nombre total d’employés à 62 400, répartis dans 24 entreprises et 11 pays. Groupe Adeo a pour actionnaire de référence l’Association Familiale Mulliez et 15,7 % du capital est détenu par les salariés.

Prendre en charge l’augmentation du volume des flux d’intégration

Avec une croissance annuelle d’environ 15% par an, Groupe Adeo se développe rapidement. Si son chiffre d’affaires s’accroît régulièrement, c’est également le cas de ses investissements (plus de 400 millions d’€ en 2010) et du nombre de collaborateurs et de magasins (près de 500 dans le monde).

Qu'elle soit grande ou petite, intégrée ou franchisée, jeune ou ancienne, chacune de 24 entreprises du Groupe est autonome. Fédérant l’action et la gestion de ces 24 business units, la structure transverse ADEOServices regroupe près de 600 collaborateurs, dont 300 sont dédiés à la maintenance et à la fourniture de solutions informatiques, et collaborent avec le service informatique de chaque business unit.

Le système d’information du Groupe est en partie centralisé, avec au centre l’ERP Oracle Finance pour organiser le suivi et le pilotage des ressources financières, la comptabilité générale, l’élaboration budgétaire, l’analyse financière, etc. L’alimentation de cet ERP était assurée dans le passé par un système d’EAI qui intégrait de nombreuses données issues d’applications différentes selon les pays (caisses des magasins, paie, progiciel de comptabilité, ventes, etc.). L’ERP financier permettant de consolider l’ensemble de ces données pour élaborer les comptes de résultats, les livres financiers et les états comptables du Groupe.

« Notre EAI n’était plus supporté par son éditeur et les coûts induits par son support augmentaient dangereusement. De plus, il devenait de plus en plus difficile de trouver des ressources capables de l’exploiter. Enfin, le volume des flux d’intégration augmentait d’environ 10% par an » témoigne Benoît Kaluzny, Chef de projet chez ADEOServices. « Toutes ces raisons nous ont encouragés à programmer son remplacement. Notre objectif étant de réduire les coûts, nous avons privilégié des offres open source : d’une part pour des questions d’évolutivité, d’ouverture et d’interopérabilité, et d’autre part pour nous affranchir des logiques financières des éditeurs propriétaires. »

Talend Data Integration pour intégrer 40 000 fichiers par mois

Talend Open Studio for Data Integration ayant déjà été testé à l’occasion d’une analyse du marché des solutions d’intégration de données, menée dans le cadre de la politique générale de veille technologique du Groupe, ADEOServices a réalisé une maquette afin de vérifier la faisabilité de son projet.

« Nous avions testé antérieurement plusieurs solutions d’intégration de données, propriétaires et open source, et Talend Open Studio for Data Integration avait déjà retenu notre attention, d’une part du fait de son caractère économique et d’autre part, pour sa facilité de prise en main et de déploiement » poursuit Benoît Kaluzny. « Le POC a mis en relief la capacité de la solution de Talend à gérer efficacement les fichiers à structure complexe (c'est-à-dire les fichiers multi-niveaux issus de certaines de nos applications) ; ses performances dans le traitement de fichiers volumineux (nous traitons en moyenne 40 000 fichiers par mois, dont certains atteignent plusieurs MO) ; et son intégration dans notre système d’information, c'est-à-dire sa capacité à respecter nos normes et à favoriser la collaboration. »

Le développement de cette maquette a permis en outre à ADEOServices de tester la réactivité de l’équipe de consulting de Talend, ainsi que les modalités de maintenance de la solution : temps de modification d’un job, temps de développement d’un flux, facilité d’administration, etc. Au final, l’intégralité des pré-requis du Groupe Adeo a été validée. ADEOService a toutefois décidé de déployer Talend Data Integration, la version d’entreprise de la solution open source, pour bénéficier des fonctions de travail collaboratif (développements partagés) et de niveaux de support supérieurs.

70 flux d’intégration entièrement automatisés

Un pilote a enfin été réalisé sur deux flux d’intégration existants, pour le compte de l’antenne française d’une des enseignes du Groupe Adeo. Après validation et mise en production des nouveaux flux, le Groupe a initié la migration de la totalité des 70 flux d’intégration exploités par ADEOService.

« Les opérations d’intégration de données sont aujourd’hui totalement automatisées (en mode batch) » précise Benoît Kaluzny. « Nous procédons à des contrôles de cohérence/qualité avant de lancer le traitement, afin de vérifier la structure du fichier à traiter (différentes vérifications sont lancées en fonction du type de fichier). D’autres opérations d’enrichissement (croisement avec d’autres informations) et de transformation (par exemple des conversions de devises) sont également réalisées. »

ADEOService met en relief les gains de productivité obtenus depuis la mise en place de l’outil : « Les temps de déploiement sont d’une part très rapides, mais nous gagnons également du temps sur le développement et le passage en production d’un flux » affirme Benoît Kaluzny. « Parallèlement, la convivialité de la solution accélère sa prise en main : une formation rapide chez Talend nous a permis de maîtriser ses subtilités. La correction des bugs est la plupart du temps réalisée en mode graphique et ne nécessite pas une connaissance approfondie de Java. Enfin, les fichiers étant désormais traités à la volée, ce qui n’était pas le cas auparavant, nous bénéficions d’autres gains de productivité. »

ADEOService souligne également quelques bénéfices techniques : « Le fait d’avoir migré nos serveurs de Microsoft vers Linux Red Hat nous a permis d’enregistrer un gain significatif de fiabilité, Linux étant plus performant en termes de gestion de la mémoire. Parallèlement, nous avons accéléré les temps de traitement, bien que nous n’exploitons pas des serveurs ultra performants » détaille Benoît Kaluzny.

« En résumé, nous avons bénéficié d’une diminution sensible du coût total de possession par rapport à la notre ancienne solution » conclut Benoît Kaluzny. « Si les utilisateurs finaux n’ont pas vu de différence, ils gagnent du temps du fait de la révision de l’architecture technique. En réalité, Talend nous permet d’industrialiser et d’automatiser nos activités d’intégration de données, tout en améliorant la fiabilité de nos données financières. »