Avec Talend Platform for Big Data, Babou valorise ses données et améliore ses prises de décision

Le leader français du discount structure et industrialise la gestion de ses données pour fournir à ses directions métiers des informations précises et facilement accessibles qui éclairent ses prises de décision
Avec Talend, nous sommes désormais prêts à exploiter tout le potentiel de nos données.
David Legeay, Directeur des systèmes d’information chez Babou

Le client : Babou

Créé en 1978 à Cournon d'Auvergne près de Clermont Ferrand, Babou est leader sur le marché français du discount, avec 94 magasins implantés dans toute la France. Babou équipe et habille toute la famille : vêtements, chaussures, lingerie, linge de maison, bazar... L'enseigne ne cesse de croître, avec en moyenne 4 à 5 nouvelles ouvertures par an. Elle a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires d’environ 450 M€.

Talend pour étayer la transformation numérique de Babou

A l’origine, les activités de cette société familiale reposaient principalement sur des processus papier. Babou a informatisé la totalité de ses activités à partir de 2009, date de la création du poste de Directeur des systèmes d’information. Cette informatisation s’est appuyée dans un premier temps sur la mise en œuvre d’une solution de type ERP, couvrant la Centrale SAS Babou et l’entrepôt. Puis le périmètre s'est élargi avec tout un ensemble d'applications fédérées autour d'une architecture SOA et mutualisées dans un data center. Avec plus de 1000 fournisseurs, une centaine de points de vente, 35 000 références articles, 2 millions de clients par mois, 800 caisses et 650 000 transactions par carte de paiement, le système d’information a été taillé pour suivre le rythme de croissance accéléré de l’entreprise.

« En 2013, nous avons mis en place un système de code-barres qui garantit la traçabilité de nos produits et en 2014, nous avons lancé notre carte de fidélité. Nous disposions ainsi d’une masse de données qui restaient pour la plupart inutilisées » explique David Legeay, Directeur des systèmes d’information chez Babou. « Nous avons réfléchi aux moyens qui nous permettraient de fournir à notre direction des informations détaillées sous la forme de tableaux de bord décisionnels. Au-delà des incontournables informations concernant  le chiffre d’affaires, nous souhaitions aussi pouvoir partager de manière transverse tout un ensemble de données opérationnelles et prévisionnelles, par exemple concernant l’état des stocks, qui sont essentielles pour piloter nos activités, grâce à des croisements, des consolidations et des simulations.  »

En mars 2014, la Direction des systèmes d’information s’est mise en quête d’une solution capable de l’aider à exploiter ses données. Elle a réalisé des tests avec plusieurs technologies du marché (Actian, Oracle, Microstrategy et Talend Big Data). « Nos deux mots d’ordre étaient mobilité et convivialité. Nous avons équipé les membres de la direction et les gérants mandataires des magasins, avec l’idée de développer notre propre solution décisionnelle en 3D. Mais les besoins en puissance de calcul en amont – les tablettes reçoivent des données pré-calculées – nous ont encouragé à nous intéresser aux solutions Big Data du marché » poursuit David Legeay. « Aucune ne répondait réellement à nos exigences… sauf celle de Talend qui combine tous les atouts : un ETL performant et leader sur son marché, et un modèle de souscription – c’est-à-dire de location – qui garantit la pérennité de notre reporting. De plus, la solution tire parti de la puissance d’Hadoop en natif, couvre l’ensemble de nos applications grâce à un catalogue de composants et de connecteurs très étendu, et dispose d’une sécurité SSH haut de gamme ».

Une maquette a été réalisée par une société de service généraliste, même si, plus tard, la société a décidé de confier l’ensemble des développements à un spécialiste du Big Data et de la solution Talend. La mise en production a été réalisée entre février et mars 2015. Un cluster Hadoop Hortonworks Data Plateform de 4 nœuds (1 master – 3 slaves) a été déployé sur des serveurs Ubuntu, avec 1 To de capacité de stockage chacun, et a été intégré à la politique de sauvegarde et restauration en place.

Une quinzaine de tableaux de bord pour piloter les activités

Avec Talend Platform for Big Data, la DSI met aujourd’hui à la disposition de la direction générale et des directions métiers de Babou une quinzaine de tableaux de bord : par exemple, des rapports sur les stocks dormants déclinés par « rayon » (chaque point de vente Babou offre des produits répartis dans 11 activités, dits « rayons »), ou des rapports sur chaque magasin (chiffre d’affaires, panier moyen, nombre de clients, etc.). « Nous avons souhaité nous affranchir très rapidement des traditionnelles contraintes du décisionnel qui imposent des temps de latence au minimum à J+1. Notre direction des informations a dès aujourd’hui accès à des informations H+2, en quasi temps réel. Dès 2016, nous serons en mesure d’offrir aux responsables des directions métiers, de la direction générale et des magasins des informations en temps réel » détaille David Legeay. « Nous avons développé également des rapports spécifiques aux derniers magasins ouverts, que nous envoyons chaque jour par SMS aux utilisateurs. Les moyens de diffusion sont divers : SMS, e-mail, tableau HTML, nous pouvons même les envoyer par fax si nécessaire. »

L’un des premiers rapports développés par Babou consiste à comparer les visites sur le site Internet avec les chiffres réalisés par chaque magasin dans chacune des 11 activités. Talend Platform for Big Data récupère les données de vente et les croise avec les informations de trafic issues des logs du site Internet (la solution permettant de géolocaliser les accès internet et de les associer au magasin le plus proche) pour dresser un classement de chaque activité par point de vente. Parallèlement, Babou analyse les logs des switches (commutateurs réseaux) et des serveurs pour réaliser des opérations de contrôle opérationnel : l’un des indicateurs employés est l’heure à laquelle le premier client de la journée s’est présenté en caisse. Un autre consiste à compter le nombre de caisses allumées dans chaque magasin à une heure donnée.

Un an après les premiers développements, la Direction des systèmes d’information de Babou s’attache à affiner chaque rapport avec les directions métiers : « Nous sommes aujourd’hui à l’écoute des métiers pour améliorer les tableaux de bord et l’activité en général, tout en continuant à innover. Ceci passe par un dialogue permanent. Notre mission est de leur faire prendre conscience des diverses possibilités que peut leur offrir notre infrastructure Big Data. Passer en quelques mois du 100% papier au tout numérique nécessite une période d’appropriation, et de notre côté nous devons comprendre les besoins et spécificités de chaque métier. Nous nous attachons donc à leur expliquer comment croiser plusieurs jeux de données afin de multiplier les dimensions d’analyse » ajoute David Legeay.

Au-delà du réalisé : le prévisionnel

Talend Platform for Big Data non seulement répond aux besoins d’intégration de Babou (suivi opérationnel, connaissance et suivi client, pilotage des ventes et de l’approvisionnement, etc.), mais est de plus considéré comme un élément structurant : « Cette nécessité de fournir des statistiques croisées à la demande, combinée à notre volonté de fournir des outils visuels faciles et rapides à utiliser, nous a encouragé à réfléchir à la définition de KPI. Talend Platform for Big Data nous a aidé à formaliser cette réflexion » détaille David Legeay. « Nous avons développé autour de Talend un environnement décisionnel connecté à l’ensemble de nos applications métiers. Il tire également parti du framework Unity 3D pour offrir un accès rapide et très visuel à l’information ».

En termes de bénéfices, Babou souligne la couverture totale du système d’information et la qualité de la relation avec les équipes de Talend : « Talend Platorm for Big Data offre en natif un jeu de connecteurs très étendu qui couvre l’ensemble de nos besoins. Aucun développement spécifique n’a été nécessaire » explique David Legeay. « La réussite de nos projets décisionnels repose avant tout sur un dialogue de qualité avec Talend. Les interlocuteurs de Talend ont toujours répondu rapidement à nos demandes, ce qui nous a permis d’avancer rapidement ».

Si le reporting de Babou est aujourd’hui exclusivement centré sur le réalisé, la DSI innove pour étendre les dimensions d'analyse : « Aujourd’hui, nous nous polarisons sur le réalisé : notre objectif est de répondre aux demandes des métiers en réalisant des statistiques ou des analyses croisées à la demande. Mais nous savons également que les Big Data nous permettent de porter notre regard sur l’avenir proche : nous avons commencé à croiser, par exemple, des prévisions météorologiques avec des statistiques de ventes au niveau régional pour dresser des tendances de consommation. Parallèlement, nous travaillons aujourd’hui sur la géolocalisation à l’aide de Beacon et réalisons des tests sur deux magasins. L’objectif est par exemple de croiser les données de navigation sur le site web avec des informations en temps sur la présence des clients en magasin ou à proximité, et avec les données des cartes de fidélité, afin d’envoyer des SMS de promotion » conclut David Legeay. « Avec Talend, nous sommes désormais prêts à exploiter tout le potentiel de nos données. »